Comment orienter son planning de restauration ?

En restauration, le travail d’équipe est essentiel. Pour atteindre cet objectif, un planning des activités est indispensable. Ce document permet de structurer les tâches et de proposer des conditions de travail optimisées pour tous. Voici les fondamentaux pour une gestion réussie du personnel dans la restauration.

À quoi sert le planning de restauration ?

Tous les établissements de restauration doivent avoir un planning bien défini. Ce document facilite la gestion quotidienne des activités de l’entreprise. Il contient donc des informations spécifiques comme la rotation des équipes pour le service en salle ou en cuisines. Ainsi, planifier les missions du personnel permet d’instaurer une cohérence propice au travail d’équipe. De ce fait, chaque tâche sera réalisée avec application et célérité.

Un planning de restauration est également un document assurant de bonnes conditions de travail pour chacun. Il respecte donc la législation du travail. Il contient notamment le nombre d’heures de travail d’un salarié par jour, par semaine et par mois. Il indique également le délai de pause accordé au personnel selon le nombre d’heures travaillées.

Ce planning doit être affiché par le restaurateur. Il doit être visible au minimum 15 jours avant le lancement des activités prévues. Pour plus de lisibilité, certaines structures partagent le document par mail ou via un outil collaboratif. Une fois publié, le document ne peut plus être modifié sans l’accord des travailleurs. De plus, sa distribution doit se faire au plus tard 3 jours avant le début de la semaine. En cas de changement des horaires de travail ou de leur durée, une annonce est obligatoire 7 jours avant lesdites modifications.

Les éléments composant un planning de restauration

Un planning dans la restauration est composé de divers éléments. Il détaille les  démarches assurant la bonne réalisation du travail d’équipe. Celles-ci définissent chaque action du personnel. Elles renseignent aussi sur les heures de travail de chacun ainsi que les moyens mis à leur disposition pour mener leurs tâches à bien.

Le service en salle ou en cuisine, la réception des produits frais ou le métier de gestion des commandes sont des tâches complexes. Le planning de restauration permet donc de structurer les rôles de chacun pour que tout se passe bien. Toutefois, la feuille de route doit tenir compte de la taille du l’établissement. Parfois, certains salariés sont amenés à effectuer plusieurs tâches différentes. Un planning structuré les aide à connaître leurs attributions au jour le jour.

Ainsi, le planning définit qui fait quoi à quel moment. Certains employés peuvent donc être affectés à la réception des denrées et à leur stockage comme au service en salle. D’autres sont en charge de la préparation de la salle, de la prise de commande et de l’encaissement des additions. Enfin, du personnel veille à la préparation des commandes et à l’entretien des surfaces dans la cuisine. Les missions dans le secteur de la restauration sont nombreuses. Une feuille de route précise permet donc à chacun de contribuer à un travail d’équipe efficace.

Le planning de restauration est aussi un guide et un aide-mémoire pour les employés. Il contient un descriptif clair et concis des activités de chacun au quotidien. Ainsi, les collaborateurs repèrent rapidement les tâches qui leur sont affectées. Grâce à ce document, ils savent précisément qui est en charge de l’accueil et du service et doit donc mettre les clients à l’aise. Le récapitulatif peut leur proposer certaines formules d’accueil relatives aux périodes de fêtes, aux actualités du restaurant, etc. Le planning peut aussi servir de pense-bête pour les procédures de prise de commande et d’encaissement ou les techniques d’entretien dans la cuisine et la salle.

Développer efficacement son activité

Grâce au planning de restauration, développer son activité n’est plus une tâche impossible. Voici un récapitulatif des opérations pour faciliter le travail des différentes équipes au sein de l’établissement.

La première étape est de référencer tous les postes. En cuisine, en salle ou pour la gestion des commandes, il est essentiel de connaître les missions de chacun. Recenser les postes existants permet aussi de gérer les ressources en interne. Les managers peuvent ainsi engager des extras en cas de période de forte affluence prévue.

La seconde étape est de rédiger des fiches de postes pour le personnel. Chacun saura quelle tâche lui est dévolue. La dernière chose à faire est de préparer le planning en avance. C’est l’idéal pour déterminer les heures de travail des salariés et pour éviter les imprévus.

Pour une bonne gestion des activités renseignées dans le planning de restauration, de nombreux établissements recourent à des logiciels spécialisés. Ces outils sont faciles à utiliser et sont d’une grande aide. Ils permettent de créer des interfaces intuitives pour tous les usages. Grâce à ces logiciels, le personnel reçoit des notifications concernant leur emploi du temps ou des modifications du planning. Parmi les outils les plus appréciés en restauration, il y a Netresto, Snapshift ou Skello.